COOKIE_NOTE Privacy Policy x
keyvisual

Directeur de la publication :
PH Industrie-Hydraulik GmbH und Co. KG
Wuppermannshof 8 • D-58256 Ennepetal
Téléphone : +49 (0) 2339/6021
Fax : +49 (0) 2339/4501


Email info(at)ph-hydraulik.de
Internet www.ph-hydraulik.de

Société en commandite :
Siège social Sprockhövel HRA 7478 Essen

Sociétaire personnellement responsable :
Siège social Sprockhövel HRB 15504 Essen

Gérant : Peter Hen, Markus Luible

Numéro de TVA intracommunautaire selon l'art. 27 a de la loi relative à la TVA :
DE 125 316 263

Violation du droit de protection
Dans le cas où vous supputez qu'un de vos droits de protection concernant ce site Internet est violé, veuillez nous le communiquer immédiatement par poste électronique afin que nous puissions y remédier rapidement. Veuillez prendre connaissance : l'intervention longue et dispensieuse d'un avocat aux fins d'admonestation du prestataire de service est disproportionnée par rapport à la volonté véritable et présumée.

Protection des données
Dans la mesure où il existe la possibilité sur Internet de saisir des données personnelles ou commerciales (adresses email, noms, adresses), la crédibilité de ces données de la part de l'utilisateur se fait exclusivement sur une base volontaire. Le recours et le paiement de tous les services proposés, si ceci est techniquement possible et raisonnable - sont également autorisés sans pour autant indiquer ces données ou en indiquant des informations anonymes ou bien un pseudonyme, quoique ceci ne soit pas particulièrement judicieux. A la demande, nous fournissons naturellement des renseignements gratuits sur les données personnelles enregistrées. Veuillez pour cela vous adresser à : datenschutz(at)ph-hydraulik.de

Utilisation des données et des adresses email
L'exploitation par des tiers des données de contact publiées sur ce site Internet, telles que les adresses postales, les numéros de téléphone et de fax ainsi que les adresses email, n'est pas autorisée dans le cadre d'envoi d'informations en masse à de nombreux destinataires qui ne l'ont pas expressément demandé. Sous réserve de poursuites légales contre les expéditeurs de ces "spam-mails" en cas de violation de cette interdiction.